Une nouvelle étude italienne démontre que l’acupuncture peut atténuer les bouffées de chaleur chez les femmes atteintes d’un cancer du sein. Au total, 190 patientes d’une moyenne d’âge de 49 ans ont participé à cette recherche. Elles se plaignaient de bouffées de chaleur plus ou moins intenses, liées aux effets secondaires du traitement. Les participantes étaient soignées dans cinq hôpitaux de lutte contre le cancer et un centre de soins de santé dans le nord de l’Italie, entre 2010 et 2013.

Elles ont été réparties aléatoirement en deux groupes. Un premier groupe de 105 femmes a bénéficié d’un accompagnement de trois mois comprenant de l’exercice, des conseils alimentaires et un soutien psychologique. Le deuxième groupe de 85 patientes a suivi le même programme, avec en plus dix séances hebdomadaires d’une demi-heure d’acupuncture traditionnelle. À partir de trois mois de traitement, une meilleure qualité de vie a été observée chez les femmes qui ont suivi les séances d’acupuncture, ainsi qu’une division par deux de la fréquence des bouffées de chaleur, par rapport aux autres participantes.

L’auteur de la recherche, Giorgia Razzini, de l’unité d’oncologie de l’Ospedale di Carpi, à Bologne, avance plusieurs raisons pour expliquer les bienfaits de l’acupuncture ; notamment la capacité de cette pratique à favoriser la dilatation des vaisseaux sanguins du système nerveux, tout en stimulant la libération d’endorphines.

Sources :

  • Extrait d’un article paru ici : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/cancer/20160412.OBS8362/cancer-du-sein-l-acupuncture-pour-soulager-les-bouffees-de-chaleur.html
  • Courtney Vito, M.D., breast oncologic surgeon, and assistant clinical professor, City of Hope Comprehensive Cancer Center, Duarte, Calif.; Giorgia Razzini, Ph.D., clinical trial project manager, oncology unit, Ospedale di Carpi, Bologna, Italy; March 2016, Journal of Clinical Oncology