standard-title Séquelles d’accident vasculaire cérébral

Séquelles d’accident vasculaire cérébral

L’accident vasculaire cérébral (AVC)

Parfois nommé « attaque cérébrale », l’accident vasculaire cérébral (AVC) correspond à l’obstruction ou à la rupture d’un vaisseau qui transporte le sang dans le cerveau. C’est une maladie grave qui peut entraîner des séquelles très sérieuses. Les plus fréquentes et invalidantes sont l’hémiplégie et l’aphasie (trouble du langage oral et écrit affectant l’expression et la compréhension).

Les séquelles de l’AVC

La majorité des patients récupère leur capacité à marcher (plus ou moins « bien »), mais le contrôle de la motricité du bras et de la main reste souvent altéré. Une fois ces séquelles installées, la médecine conventionnelle a peu de solution à proposer. Pourtant les malades souhaitent retrouver un meilleur usage de leur bras, de leur jambe, de leur expression orale, de leur mémoire.

Les solutions de la médecine chinoise

La bonne nouvelle est que la médecine chinoise associée à la médecine conventionnelle peut aider les patients à progresser afin de mieux marcher, mieux parler, mieux se souvenir. En outre, ces traitements préventifs peuvent diminuer le risque d’un nouvel AVC ou d’un infarctus du myocarde. L’acupuncture et les plantes chinoises sont déterminantes dans cette maladie.

Parfois nommé « attaque cérébrale », l’accident vasculaire cérébral (AVC) correspond à l’obstruction ou à la rupture d’un vaisseau qui transporte le sang dans le cerveau. C’est une maladie grave qui peut entraîner des séquelles très sérieuses. Les plus fréquentes et invalidantes sont l’hémiplégie et l’aphasie (trouble du langage oral et écrit affectant l’expression et la compréhension). La majorité des patients récupère leur capacité à marcher (plus ou moins « bien »), mais le contrôle de la motricité du bras et de la main reste souvent altéré. Une fois ces séquelles installées, la médecine conventionnelle a peu de solution à proposer. Pourtant les malades souhaitent retrouver un meilleur usage de leur bras, de leur jambe, de leur expression orale, de leur mémoire… La bonne nouvelle est que la médecine chinoise associée à la médecine conventionnelle peut aider les patients à progresser afin de mieux marcher, mieux parler, mieux se souvenir… En outre, ces traitements préventifs peuvent diminuer le risque d’un nouvel AVC ou d’un infarctus du myocarde. L’acupuncture, la diététique chinoise et les plantes chinoises sont déterminantes dans cette maladie pour améliorer les conditions du patient.

Ce que les patients pensent de notre cabinet

Chargemente en cours de…